Anxiété & Croissants

Par Kate Lalic


D’un coup, je n’arrive plus à respirer. Mon coeur s’emballe. Je touche le sol. Je suis encore vivante, mais plus pour longtemps. J’ai simplement besoin d’une main réconfortante, un regard doux et pénétrant qui saura calmer ma tempête. Ma respiration saccadée me fait peur, est-ce que ce sentiment de terreur va se dissiper? Avalée par la marée haute, je suis incontrôlable. Mes pleurs ont envahi mon visage troublé par ces émotions qui m’engourdissent de plus en plus.

L’anxiété, un mot qui fait peur. Un mot qui fait rire certains; “tu capotes, tout le monde vit du stress”, “tu es juste folle”, “tu peux te contrôler, voyons!”


C’était un handicap que je cachais au monde entier. Souriante sur mes photos, je pensais que les gens n’y voyaient que du feu.


Leçon numéro 1; ne pas se fier aux apparences et aux réseaux sociaux.


Un matin de Noël, je reçois un cadeau qui m’a ouvert les yeux; le livre du Hygge (prononcé hoo-ga). On dirait que mon frère savait que je cachais un éléphant derrière un rideau. C’était une façon de me dire: “don’t worry, be happy” (avec la voix du poisson chantant que tu accroches sur le mur, if you know, you know). J’étais perplexe devant le livre, mais curieuse d’en apprendre davantage sur la méthode danoise de vivre. Je voulais savoir pourquoi les danois sont les gens les plus heureux du monde…


La réponse est simple. Le bonheur au quotidien. Les petits gestes simples qui procurent un sentiment de bien-être. Pour moi, c’est les croissants. Un café le matin. Prendre un bain. Jouer avec des enfants. Dormir collé.


Lors de la lecture du livre, j’ai décidé de faire des changements drastiques à mon quotidien. Je me suis lancé dans un défi de 30 jours consécutifs de yoga chaud. C’était la première fois de ma vie que je faisais une activité au quotidien et que je finissais quelque chose que j’avais commencé. Un sentiment de fierté et de bien-être rayonnait en moi quand j’ai terminé le défi. C’était comme la médaille de soccer que je n’ai jamais eu quand j’étais enfant.


Petit à petit, je commençais à me sentir mieux. J’ai décidé de fermer mon compte Instagram pendant six mois. J’ai enlevé les applications mobiles qui me donnaient de l’anxiété; bye bye Instagram et Facebook.


Leçon numéro 2; des fois, faire une désintox d’Instagram est nécessaire pour la santé mentale.


Le beurre sur des croissants chauds, un café à la main, l’odeur des draps frais, le sentiment d’être chez soi… Le bien-être. C’est ce que Hygge représente. Le mot hygge ne provient pas de la langue danoise, mais bien de la langue norvégienne, où il signifie "bien-être".

Donc, j’ai décidé de lancer une boutique en ligne (www.butterhomestore.com) qui rassemble des produits que j’aime et qui me font sentir bien; des pantoufles douces, des crèmes à mains qui sentent le printemps, des accessoires de style minimaliste, etc.


Le yoga chaud, le mouvement hyggeau quotidien et ma boutique m’ont sauvée. Ces gestes et projets m’ont mené à prendre soin de mon intérieur. L’anxiété est une bataille au quotidien, mais elle devient plus docile avec le temps. Il faut la maitriser et comprendre le pourquoi derrière nos sentiments d’angoisse. L’anxiété t’éloigne souvent de tes buts et de tes rêves, car toute ton attention est dirigée vers les pensées négatives et sans le savoir tu perds le contrôle… Ce n’est pas facile, cela prend du temps, mais tu y arriveras – un croissant à la fois!


Leçon numéro 3; Be you. Do you.


Kate

SUBSCRIBE TO OUR NEWSLETTER