Mexico City: Pourquoi l'ajouter à votre bucket list

Updated: Mar 5, 2019

J'affectionne particulièrement les city trips, où le séjour est passé à découvrir l'unicité de chacun des quartiers de la ville, à essayer les spécialités culinaires exceptionnelles à l’endroit, à faire des cafés et des musées crawls et à rencontrer des locaux passionnés, qui s’empressent de suggérer mille et une choses à faire, à voir, à boire et à manger.

Lorsque cette envie d’escapade vers un autre centre urbain prend à un montréalais, la destination évidente est souvent New-York, voire Boston ou Toronto. Curieusement, à que quelques heures de vol, la vibrante ville de Mexico City ne semble que rarement considérée pour une évasion métropolitaine. Je dois remercier l’enthousiasme de mon amie Lex envers la capitale mexicaine, sans lequel je ne l’aurais probablement pas non plus envisagée.


Fraîchement revenue de CDMX, je suis maintenant tout aussi ébahie par la ville que Lex, et j’ai à mon tour envie d’encourager tout le monde à ajouter la mégalopole à sa bucket list. D’innombrables et distinctes raisons me poussent à croire que la ville devrait être considérée comme un incontournable.


Le taux de change ridiculement avantageux Non seulement le taux de change est-il profitable, mais le coût de la vie de manière générale est aussi très bas. Les vols directs entre YUL et CDMX sont quotidiens, et leur prix est habituellement plus qu’abordable. À titre d’exemple, le trajet d'Uber de mon appartement à Montréal jusqu’à l’aéroport m’a coûté 40$, et à distance égale, celui de l’aéroport de Mexico City à mon Airbnb m’a coûté 5$. (D’ailleurs, j’ai utilisé Uber pour tous mes longs déplacements et son usage est tout aussi sécuritaire qu’à Montréal. Je ne peux donc malheureusement pas témoigner de la sûreté des jolis taxis roses de la ville).


Mexican food (duh!)

À main levée, qui n’aime pas les tacos, les quesadillas, la salsa, la guacamole et les churros? C’est ce que je pensais; absolument personne. L’offre de cuisine de rue est si abondante à Mexico City que je ne crois pas en avoir traversé une seule sans ne croiser de stand à street food. Les nombreux mercados sont eux aussi absolument incontournables. Pour la plupart immenses, diversifiés et parfois même insolites, ils consistent en eux-mêmes une expérience de découvertes de goûts, d’odeurs, de couleurs, de commerces et de sons. Finalement, les restaurants high-end se font tout aussi nombreux dans la ville, certains figurant d’ailleurs dans la fameuse liste des meilleurs restaurants au monde. Consultez mon parcours gourmand ici!


Restaurant Mia Domenicca

La vie de quartier

Mexico DF est absolument énorme. Vraiment. J’ai l’impression de n'avoir seulement gratté qu’une infime surface de ce que la capitale a à offrir. La ville est divisée en 16 différentes delegaciones: Alors qu'il est absolument essentiel de visiter le Centro Histórico pour son architecture et son histoire, et de marcher la rue Masaryk qui comprend les hôtels et magasins de luxes dans Polanco, ce sont les quartiers de Condesa et de Roma qui permettent vraiment aux visiteurs de goûter à une partielle du quotidien d'un local (un local mexicain millénial et hipster, disons-le). Condesa et Roma offrent une ambiance à la Williamsburg Brooklyn mexicanisée avec d'innombrables cafés de troisième vague, restaurants, et bars à cocktails. L'architecture issue d'un passé riche est à la fois chic et colorée, et de grands parcs entourent les quartiers. Certes, la ville entière est saturée d'un esprit artistique, mais j'ai trouvé qu'il se manifestait particulièrement dans Condesa et Roma.

Les possibilités

Ce que j'aime par dessus tout de Mexico City, c'est que chaque type de voyageur y trouve son compte. Il est possible d'y vivre un dépaysement, de ne manger que de la nourriture de rue et de se promener que dans les marchés les plus authentiques. Si au contraire vous n'aimez pas trop vous aventurer dans l'inconnu, une panoplie de quartiers, de musées et de restaurants s'offrent à vous pour un parfait getaway urbain. Pour ma part, j'aime un mélange équilibré des deux, et Mexico City m'a complètement comblée!


Album souvenir

Article par isabelle.carrier

SUBSCRIBE TO OUR NEWSLETTER